Les intros

Le rôle premier d'une ouverture est, bien entendu, de mettre en appétit, de donner envie au joueur d'essayer le jeu. Une intro en explique généralement un peu le scénario (quand il y en a un) et en présente les personnages. Celles de la série Samurai Shodown n'échappent pas à ce principe et font une chose supplémentaire : développer le fameux "Samurai Spirits", l'esprit qui anime les combattants de cette captivante saga.

Aussi, outre les vidéos des différents épisodes, vont vous être présentées de façon écrite les intros originales des opus sortis sur Neo·Geo. Et ce, grâce à Shû Shirakawa qui a eu les gentillesse de les traduire et de les retranscrire. En ce qui concerne les trois premiers Samurai Shodown, il existe également une ouverture avec le texte en anglais. Ce sera l'occasion de comparer le texte original avec celui que SNK avait réservé aux Occidentaux.

Toutes les vidéos appartiennent à SNK Playmore et la plupart proviennent de leur site Internet.
Les autres vidéos ont été empruntées à kvirgule pour Samurai Spirits R.P.G. et kingarthurpendragon pour Samurai Shodown! et Samurai Shodown! 2. Merci à eux.




Texte original
Retranscription
Traduction
Bushidô towa shinu kototo mitsuketari
Shuradô towa taosu kototo mitsuketari
Ware akkirasetsu tonari te
Menomaeno teki subete wo…
KIRU!

La voie du guerrier, c'est combattre jusqu'à la mort.
La voie de la violence, c'est combattre pour vaincre.
Je ressemble à un démon mangeur d'hommes.
Et tout adversaire que je trouve sur ma route...
JE LE DÉCOUPE !

Texte en anglais
Traduction

A samurai fears not death,
Struggles to triumph over Evil,
And lives for one purpose:
DESTROY ALL ENEMIES!

Un samouraï ne craint pas la mort,
Lutte pour triompher du Mal,
Et vit dans un but :
DÉTRUIRE TOUS SES ENNEMIS !



Texte original
Retranscription
Traduction
Imawa mukashi no monogatari
Waga michi kiwamentosuru otoko ari
Chinamagusai ikizama ni
Kyôjimatouwa gûzendewanakatta

Cette histoire remonte à bien longtemps
Un homme implacable se dresse sur mon chemin,
Vivant de manière sanguinaire
Cet enchevêtrement de malheurs n'était pas le fruit du hasard.

Texte en anglais
Traduction

Long long ago, there were a man
Who try to make his skill ultimate.
Because of his bloody life,
It's no accident that he was involved
In the troubles.

Il y a bien longtemps, un homme
Essayait de perfectionner sa technique.
À cause sa vie sanguinaire,
Ce n'est pas par accident qu'il était impliqué dans les malheurs.



Texte original
Retranscription
Traduction
Ken no michi masani shura no michi nari
Shikabane wo kizuki ketsuga wo nagashi
Ikinobirukoto koso muteki nari

La voie du sabre est assurément la voie du Shura.
Entasser les cadavres, faire couler des rivières de sang
En un mot, survivre.
Je suis invincible.

Texte en anglais
Traduction

To have no fear,
To slice and kill!
To survive!

Ne pas avoir peur,
Découper et tuer !
Pour survivre !



Texte original
Retranscription
Traduction
Ichi nana hachi kyû nen
Kansei no kaikaku ga (hitobito wo) appakushi koro
Hitotsu no mashô no tamashii ga
Rinka wo agete yomigaetta.
Daichi wo yurugashi
Shutsugen shita shiro wa shimabara no hitobito wo
Wazawai ni somete itta.
Sore ni ko'ô suru ka no gotoku
Ono ga mi wo shura ni kae
Sadame ni ikiru monotachi ga
Arawareta.

An 1789,
En cette époque d'oppression gouvernementale, un esprit maléfique vient de ressusciter.
Le château apparu ébranle la terre et plonge la population dans le malheur.
Et comme pour agir de concert, des êtres suivant la voie de la violence ont également fait leur apparition.




Texte original
Retranscription
Traduction

Toki wa Tenmei hachinen.
Tokugawabakufu niyoru taihei no yo.
Makoto no bushidô wa Wasuresararentoshite ita.
Sono rekishi no kage de
Igyô no mono ga ugomekihajimeru...
Makai kara no shinryaku ni
Tachimukau mono ga aru.
Sono tamashii tsuyoku takumashiku
Aete shura no michi ni idomôto Shite ita...
Hitobito wa karera no koto wo "Samurai" to azanashita...
Hitamuki ni onore no michi wo yuku
Sono ikizama wo "Samurai Spirits" to yobu!

Seisaku
S·N·K
Fuji Television
ASATSU

Kire
Samonakuba
Shi
Kôburu
Shinshin wo
Shizume
Kakugo wo
Kaishin ni
Michi wo
Ikubeshi

Huitième année de l'ère Tenmei.
Le monde, régi par le shogunat des Tokugawa, est en paix.
On en aurait presque oublié le véritable Bushidô. Dans l'ombre de l'Histoire commençaient à grouiller des monstruosités...
Certains se dressaient face à cette invasion venant des enfers. L'esprit puissant et vigoureux, ils étaient prêts à s'engager sur la voie du Shura...
Pour en parler, on les surnommait des "Samouraïs"... et on qualifiait leur dévouement, leur art de vivre tout dédié à la voie qu'il avait choisie : "Samurai Spirits" !

Production :
SNK
Fuji Television
Asatsu

TUE !
Sinon...
MEURS ! !














Texte original
Retranscription
Traduction
Bushidô towa shinu kototo mitsuketari
Shuradô towa ikiru kototo mitsuketari
Ware akkirasetsu tonari te
Menomaeno teki subete wo…
KIRU!

La voie du guerrier, c'est combattre jusqu'à la mort.
La voie de la violence, c'est combattre pour survivre.
Je ressemble à un démon mangeur d'hommes.
Et tout adversaire que je trouve sur ma route...
JE LE DÉCOUPE !




Texte original
Retranscription
Traduction
Yo ni bushidô to iu mono ari
Shizan wo koe ketsuga wo watari
Kiwamen to suru wa ken no michi.
Ono ga romei wo yaiba ni chinuri
Ware wa shura no michiyuku
Rasetsu nari.

Ici-bas, il est un concept appelé Bushidô, la voie du sabre qu'on ne doit pas pousser jusqu'à franchir des monceaux de cadavres et traverser des rivières de sang.
Entachant de sang mon existence éphémère par la lame, je suis un démon qui périra sur la voie de la violence.






Un temps traduites en anglais pour les Occidentaux, les intros sont 100% en japonais à partir de Samurai Shodown IV.
Concernant ces traductions en anglais, on pourra remarquer que pour le premier épisode, l'opposition entre la voie du guerrier et la voie de la violence fait place à une lutte plus classique contre le Mal. Celles de Samurais Shodown II et Samurai Shodown III sont plus proches des originales, bien que pour ce dernier, c'est réduit au strict minimum.
On notera également que la scène présentant Haohmaru en train de méditer au pied d'un cerisier, puis découpant les lampadaires et l'arbre, est présente dans trois jeux : Samurai Shodown, Samurai Shodown 64 et Samurai Shodown Sen.
Une tentative de mettre en avant leurs racines pour des épisodes qui étaient attendus au tournant ? Possible.

Page précédente Page suivante

   




 

SITES FILS