Annexe 2 : Dan et Yuri, duel de parodies

Capcom riposte d'abord lors de la sortie de Street Fighter II Turbo, en 1994. Une illustration officielle représente Sagat tenant dans la main la tête d'un karatéka qu'il a vaincu. Si on prête attention à ce personnage, on voit qu'il porte un kimono orange ainsi qu'un tee-shirt noir, comme Ryô Sakazaki dans Art of Fighting. Quant à sa coiffure, elle fait penser à Robert Garcia.

Ce mystérieux individu est développé de façon humoristique. Dans Street Fighter Alpha, il y a un combattant caché, Dan Hibiki. Ce dernier, même s'il est un karatéka à la Ryû ou Ken, n'est pas sans rappeler Ryô et Robert d'Art of Fighting. Du point de vue du scénario officiel, ce n'était pas Dan, sur l'iilustration, mais Gou Hibiki, son père. On peut apercevoir Gou quand Dan affronte Sagat. Capcom a ajouté des geta, ces tongs en bois que Ryô porte également.

Revenons à Dan. Comme Ryô, il porte donc un kimono (ici, rose) avec un tee-shirt noir. Sa coiffure est la même que celle de Robert Garcia. Quand il envoie une boule d'énergie, il le fait à une main, comme Ryô et Robert, et contrairement à Ryû, Ken ou Akuma, ces derniers le faisant à deux mains. Dans Street Fighter Alpha, les combattants peuvent faire une provocation par round. Dan peut en faire à volonté, comme dans Fatal Fury et Art of Fighting. Enfin Dan se révèle être un combattant assez faible.

Koho Ken!
Gadô Ken!

Bref, pour caricaturer, SNK = Dan, et donc SNK se prend une raclée par Sagat, avec Sagat = Capcom. Le tout, sur le ton de l'humour. SNK ne va pas d'ailleurs pas persister dans sa logique de petites attaques et de copie. L'attitude sera de surenchérir dans le registre humoristique. Le personnage qui va s'y coller sera Yuri Sakazaki. Elle va hériter de coups de personnages issus de Street Fighter : avec KOF '96, où Yuri hérite du Shunpû Kyaku de Sakura, puis ce sera le tour de Ryu, Ken, et même d'Akuma et son Shun Goku Satsu !

Plus fort encore, Dan va copier à son tour Yuri, notamment pour une pose de victoire que voici :

Citons également ce que dit notre ami Dan, en cas de victoire, dans Street Fighter Alpha 3 : "I hate the art of fighting, but I wanna be the king of fighters". Pas mal, comme clin d'il !

Dans Super Puzzle Fighter II Turbo, il y a une apparition humoristique du père de Dan, lors de certaines attaques. Comme Takuma Sakazaki (quand ce dernier est déguisé en Mr Karate), il porte un masque de tengu.

Autre parodie, c'est dans Marvel Super Heroes vs Street Fighter, quand on termine le jeu avec Dan. La fin n'est pas sans rappeler un certain jeu de SNK...

Puisque le père de Dan est presque Takuma, autant tout mélanger dans SVC Chaos: SNK vs. Capcom ! Entre ça et sa ressemblance physique avec Robert (qui n'est pas dans ce jeu), cela donne lieu à quelques dialogues savoureux.

Ce qui est parti d'une réponse agacée à des petites attaques s'est transformé en joute d'humour, à coup de fausses copies et vraies parodies. Yuri Sakazaki et surtout Dan Hibiki sont devenus des personnages décalés emblématiques de l'affrontement entre Capcom et SNK.

Page précédente Page suivante

   




 

SITES FILS