6 - Les reliquats de Data East

Si 2003 voit la mort de Data East, il n'en est pas de même avec ses jeux qui perdurent.

En octobre 2003 un jeu inattendu arrive sur Neo·Geo : Ghostlop. Il s'agit d'un jeu de réflexion devant sortir en 1996. Malheureusement Data East avait préféré se concentrer sur ses Magical Drop. Ce titre est donc resté à l'état de prototype jusqu'à ce qu'une équipe de passionnés formée de collectionneurs et programmeurs en fassent une série de cartouches AES et MVS. Les jeux étaient vendus au départ au prix de 765 €. On trouve désormais des bootlegs à prix inférieur mais sans la notice ni le numéro de série.

Ghostlop
(1996, 2003)

Une entreprise japonaise de jeux pour la téléphonie mobile du nom de G-mode rachète en février 2004 la majorité des licences de Data East.

Parmi elles on retrouve Karate Champ, Street Hoop, Magical Drop (encore et toujours), Fighter's History, etc. Voici la page Internet des jeux Data East chez G-mode : http://www.dataeastgames.com/


Le reste va à Paon Corporation (site : http://www.paon.co.jp/). Les jeux sortent sur support virtuel, c'est-à-dire en téléchargement légal et payant sur consoles. Sur Console Virtuelle (la WII) on peut jouer à Atomic Runner, Tantei Jingűji Saburô ou encore à Magical Drop. Le PlayStation Network (la PlayStation 3) accueille quant à lui des Tantei Jingűji Saburô.

L'espoir que Data East renaisse en tant que telle est infiniment mince, ses licences ayant été acquises et utilisées. Cette firme n'a pas su négocier le virage des 32-bit dans le domaine des consoles ni amorcer celui de la 3D dans le jeu vidéo en général. Elle laisse toutefois une marque réelle dans le monde de l'arcade en général et de la Neo·Geo en particulier. Les amateurs de jeux très anciens aiment cette firme pour Karate Champ et Boulder Dash. Les adeptes de la Neo·Geo se remémorent Windjammers et Street Hoop. Les fans de jeux de combat alternatifs et solides n'oublieront pas les Fighter's History de sitôt, etc. Nombre de joueurs ont une bonne raison d'aimer Data East, aussi cette compagnie méritait-elle ce petit tour d'horizon de ce qu'elle a été et surtout de ce qu'elle a offert.

Tarma

Page précédente

 
Remerciements et sources
 


Il a été possible de réaliser ce dossier grâce à ces quelques sources :
Killer List Of Video Games
Arcade History
Internet Archive: Wayback Machine
Wikipedia
Le Monde du Flipper
System16
Moby Games

... et mes jeux Data East

Bien entendu, ce dossier ne prétend pas détenir la vérité absolue ni la totalité des informations. Si vous voyez une erreur ou qu'il manque un élément, vous pouvez écrire ici.

 

Retour aux dossiers

   




 

SITES FILS