5 - 1999/2003 : la fin de Data East

En 1999 il faut à tout prix éviter la faillite : il est décidé de restructurer Data East. Dès lors, la compagnie vend des générateurs d'ions négatifs (!) en espérant que cela permettra d'assainir les finances et de relancer le développement de jeux.

Un exemple de générateur d'ions négatifs.Celui-ci n'est pas un modèle commercialisé par Data East, c'est juste pour avoir une idée de ce dont il s'agit.

En parallèle à cela, Data East commercialise deux systèmes de communication : le PW-2000 Picture Wave et le Motion Picture Transmission Module. Ils permettent de traiter images et vidéos pour les ordinateurs et téléphones mobiles.

Le PW-2000 Picture Wave et le Motion Picture Transmission Module

Le 28 octobre 1999 nous avons Revive, un jeu d'aventure sur Dreamcast.

Revive
(1999, Dreamcast)

Sortent également les inévitables Tantei Jingűji Saburô et Magical Drop sur divers supports, dont la NeoGeo Pocket Color. En 2000 sort Burning Rush en arcade. C'est un jeu de course où on tire sur les adversaires pour leur causer des dégâts.

Magical Drop Pocket
(1999, Neo·Geo Pocket Color)

Quasiment plus de nouveautés, pas de succès avec cette histoire de générateurs d'ions négatifs, le destin de Data East est scellé. Le 25 juin 2003, la société Data East Corporation est déclarée en banqueroute et n'existe plus.

Page précédente Page suivante

   




 

SITES FILS